Financement

Pour que Pro Infirmis puisse soutenir les personnes en situation de handicap par ses prestations, elle a besoin de plus de 100 millions de francs par an.

continuer la lecture

Les pouvoirs publics

La majeure partie des fonds accordés par les pouvoirs publics proviennent de contrats de prestations conclus avec l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). En 2017, ils représentaient 53 % du financement des activités de Pro Infirmis. Ces contrats de prestations sont renégociés tous les quatre ans. Des contrats similaires sont conclus avec des cantons et des communes.

 

Les dons: une nécessité

Les moyens fournis par les pouvoirs publics ne suffisent pas pour que Pro Infirmis puisse offrir toute sa palette de prestations, essentielle aux personnes handicapées. Près de 200 000 donatrices et donateurs réguliers soutiennent notre travail par leurs généreux dons et legs. Merci de tout cœur à toutes nos donatrices et à tous nos donateurs.

monter